Usages médicinaux de la muscade

Depuis les temps les plus reculés, la noix de muscade et son huile étaient utilisés dans la composition des médicaments traditionnels chinois et indiens servant à soigner les maladies liées aux systèmes nerveux et digestif. Les composés de cette épice tels la myristicine et l’élémicine ont des propriétés apaisantes ainsi que stimulantes sur le cerveau.

La muscade est une plante réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antibactériennes.
L’huile de noix de muscade contient de l’eugénol, qui a été utilisé en dentisterie pour le soulagement des maux de dents.
L’huile est également utilisée en massage local pour réduire l’intensité des douleurs musculaires et des douleurs rhumatismales des articulations.

On l’utilise pour atténuer les douleurs lombaires ou articulaires et traiter les nausées, les ballonnements et les affections respiratoires. On lui reconnaît des vertus neurotoniques, toniques, antiparasitaires, de même qu’une efficacité contre certaines affections gastro-intestinales.

La noix de muscade contient donc un ensemble de propriétés contribuant de manière naturelle à notre bien-être général.

Selon la médecine populaire, parmi les vertus de cette épice figure aussi celle d’être considéré comme un aphrodisiaque puissant.

Il suffit juste de se rappeler, en ayant toujours recours au bon sens, qu’il faut en respecter le dosage et ne pas exagérer sa consommation.

La noix de muscade comporte en effet de nombreux composés chimiques actifs, dont certains peuvent révéler des effets significatifs sur le corps humain. Elle embarque notamment de la myristicine, un composé de la famille des phénylpropènes dont la consommation est susceptible de déclencher des effets similaires à ceux des amphétamines.

La noix de muscade révèle également des traces de safrole, un autre phénylpropène connu cette fois pour sa participation au procédé de synthèse de la drogue MDMA. Cette substance est toxique à haute dose.

De ce fait, la noix de muscade a acquis la réputation d’avoir des effets psychotropes pour peu qu’on trouve le moyen d’en ingérer plusieurs grammes. Les médias américains rapportent que la noix de muscade aurait été populaire pendant quelques années au sein des prisons, où les détenus en auraient fait usage comme d’une drogue. Elle présenterait un caractère sédatif et déclencherait un profond sommeil. Plusieurs témoignages font cependant état d’effets secondaires désagréables, voire nocifs à long terme.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *